Vous êtes ici : Accueil > Accueil > Entretiens d’embauche fictifs pour les BTS CIRA

Entretiens d’embauche fictifs pour les BTS CIRA

Le vendredi 30 mars ont eu lieu les traditionnels entretiens de recrutement fictifs en BTS CIRA. Les Directeurs des Ressources Humaines des entreprises suivantes étaient présents pour entraîner nos étudiants à cet exercice souvent redouté : Proface, AIRE, Givaudan, CGR, Suez, et  Dow.

 

Bilan des entretiens de recrutement fictifs

 

Qu’est-ce que les étudiants ont apprécié :

La disponibilité des recruteurs, et tous les conseils donnés.

La qualité des échanges, l’accueil qui leur a été réservé.

Qu’on se soit intéressé à eux, à leur parcours.

 

Qu’est-ce que les étudiants ont appris :

Comment structurer leur présentation, leur entretien.

A avoir confiance en soi.

A dédramatiser.

Ce qu’on peut/ne peut pas dire.

Des questions « types » auxquelles il faut être prêt à répondre.

 

Qu’est-ce qui leur a fait le plus peur :

Les premières minutes !

De se faire piéger sur des questions techniques.

Le stress avant !

De ne pas être au point sur la connaissance de l’entreprise.

 

Qu’est-ce qui a surpris les étudiants :

Que les recruteurs prennent le temps de les mettre en confiance, et que l’échange puisse être chaleureux.

Certaines questions atypiques.

Qu’on leur dise qu’ils ont été bons !

Qu’on leur demande de présenter leur formation en BTS CIRA.

 

Qu’est-ce qui les a déstabilisés :

Les questions sur le salaire.

Les questions atypiques.

Le stress.

 

Que regrettent-ils d’avoir dit :

« Un peu plus que le SMIC » (question sur le salaire envisagé)

« Je vais essayer d’avoir mon BTS »

« Que je suis venu en BTS CIRA par défaut, au départ »

« Que je vise la place du patron »

 

Qu’est-ce qui les a rendus fiers :

Qu’un recruteur garde leur CV et leur lettre de motivation.

Les compliments sur leur parcours, leur maturité, certaines expériences personnelles.

Qu’un recruteur dise qui si l’entretien avait été réel, l’étudiant aurait pu être embauché.

Qu’on leur demande ce qu’ils pourraient apporter à l’entreprise.

Articles similaires :

Georges Brière Lycée polyvalent