Vous êtes ici : Accueil > L’établissement > Le mot du proviseur

Le mot du proviseur

Picto lycéeNé en 2012, le Lycée Polyvalent Georges Brière, issu de la fusion entre les lycées Val de Murigny et Croix Cordier est labellisé : « LYCEE DES METIERS DE L’INDUSTRIE, DE LA DEFENSE ET DU GRAPHISME.

 

Les formations offertes proposent des parcours complets de formation du CAP au BTS en formation initiale ou en alternance dans le cadre de contrats d’apprentissage ou de professionnalisation. La formation continue est présente sur la structure avec des formations dans le domaine industriel du GRETA de la Marne.

Le lycée dispose aussi d’une Structure de Retour à l’Ecole « le MICRO-LYCEE » qui accompagne des jeunes de 16 à 25 ans sur le chemin du retour à l’école pour préparer un Bac Général, Technologique, ou Professionnel dans le cadre d’un aménagement et d’un accompagnement de parcours personnalisé. Cette structure est unique dans l’académie de Reims.

Une autre spécificité du lycée réside dans son partenariat fort avec la Marine Nationale et l’Armée de Terre avec travers le CIRFA de Reims et les régiments de Mourmelon et Suippes. A l’issue d’un Bac professionnel les jeunes conventionnés peuvent signer un contrat d’engagement de 5 ans dans l’Armée de terre ou la Marine Nationale. La Marine Nationale propose aussi un accompagnement en BTS avec à l’issue, une intégration directe au grade de sous-officier et un contrat de 10 ans.

La transformation de la voie professionnelle fait son chemin à Georges Brière avec la mise en place de secondes communes dans tous les champs professionnels, pour permettre à chaque élève de définir son projet et de le confirmer en fin de seconde.

Notre partenariat avec un Centre de Formation Allemand permet aussi à des élèves de BTS d’aller réaliser leur stage dans une entreprise allemande.

La structure offre aussi un internat de 200 lits qui propose un accueil dès le dimanche soir pour les jeunes les plus éloignés

Une date à retenir : le premier samedi de mars pour nos journées portes ouvertes annuelles.

 

Le Proviseur.

O. Leloux.

 

Autres pages :